Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 21:55

Encore un corsage ancien à restaurer! D'après sa griffe il vient de Boston.

Il est en très bon état et seule la doublure était fusée voir même en lambeaux.

 

Matières : satin de soie noir, satin de soie écru, dentelle écrue, mousseline noire et ceinture en perles de jais en forme de lune.


Ce n'est pas une tenue de jour : il est trop décolleté pour ça mais je l'ai quand même mis pour une sortie "de jour".

 

Le chapeau date lui aussi des années 1910.

 

J'ai complété le corsage par une jupe faite d'après un patron de Janet Arnold que j'ai modifié pour qu'il tombe mieux. Elle est en satin de soie noir recouvert de mousseline de soie noire et de chantilly.


Merci à Luc Morel pour les belles photos.

 

ee

 

Repost 0
Published by Mousseline - dans 20ème siècle
commenter cet article
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 19:10

Pour le patron, j'ai utilisé celui proposé par Corsetra Designs. Il est tiré d'un original de 1910. Je l'ai légèrement agrandi et ensuite ajusté sur moi. On trouve le patron ici : http://corsetradesigns.blogspot.fr/2012/01/1910-corset-pattern.html

 

Concernant les baleines, leur longueur et leur position, j'ai utilisé le patron de Festive Attyre. En fait à chaque couture j'ai ajouté une coulisse et glissé une baleine dedans. Il n'y a pas de doublure.

http://www.festiveattyre.com/2011/12/1910s-corset-pattern-and-instructions.html

 

J'ai supprimé deux baleines (les n°5), qui sont sur les côtés. J'ai essayé de les mettre mais elles appuyaient sur mes côtes et me faisaient mal.

 

A l'exception de la dentelle, toutes les fournitures viennent de chez Vena Cava Designs, ainsi que le coutil qui a servi à la confection du corset (0,5 m suffisent).

http://www.venacavadesign.biz/VCD_shop/index.php

 

Sur cette photo la garniture n'est posée qu'à moitié mais ça donne une idée du rendu final.

 

corset-1910.jpg

 

Prochaine étape : la robe de soirée qui va avec!

Repost 0
Published by Mousseline - dans 20ème siècle
commenter cet article
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 18:15

Mousseline bleu/vert et noir, rubans en velours noir. Fermeture sur l'avant avec des agrafes.


La mousseline  est assez sale (elle est même grise sur les photos) mais je n'ai pas osé nettoyer le corsage. Le travail de perles est très délicat et je ne voudrais pas l'abîmer ou  risquer de déchirer le tissu.

 

DSCN1201 - Copie 

corsage 01

 

DSCN1199 - Copie

Repost 0
Published by Mousseline - dans 20ème siècle
commenter cet article
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 21:51

Un de mes derniers achats.

Elle est trop petite pour moi et de toute façon le tissu commence à fuser. Elle a donc le droit de faire partie des objets de collection et de ne plus servir en tant que vêtement. Mais j'espère bien pouvoir la patronner pour la refaire, dans d'autres couleurs.

Le corsage est doublé de coton noir et se ferme dans le dos, par des agrafes. Idem pour la jupe.

La dentelle des manches est cousue à une sous manche de coton noir.

 

Untitled-1-copie-1

Repost 0
Published by Mousseline - dans 20ème siècle
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 23:30

Le corsage est d'époque ainsi que la guimpe, j'ai juste bricolé une vieille jupe en velours noir appartenant à ma mère en la recouvrant de mousseline de soie noire.

 

Le corsage est en soie et mousseline de soie noire et curieusement la soie n'est pas du tout fusée. Il est en très bon état et pouvait donc être porté pour quelques heures sans risquer de le voir tomber en petits bouts.


Il est décoré de plis religieuse en alternance avec un galon en coton écru.

Un motif de sequins et de perles de jais cousus sur du tulle noir borde l'encolure et le dessous des bras.

Il se ferme sur l'avant par des agrafes et est baleiné de fanons de baleines.

 

La guimpe est en dentelle et velours noir et se ferme elle aussi à l'avant.

 

Pour le moment la jupe n'a pas de traine (je ne tenais pas à me faire monter dessus) mais ça pourrait bien changer.


Bon il va falloir que je prenne des photos plus détaillées du corsage : là c'était de nuit et c'est passablement flou.

 

DSCN0862.jpg

Repost 0
Published by Mousseline - dans 20ème siècle
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 13:22

La base : une gravure de mode de 1912.

 

1912-Mode_Illustree.jpg

  http://headtotoefashionart.com/madeleine-laferriere-1847-1912/

 

Pour la jupe, j'ai réutilisé le patron de Janet Arnold pour la robe de soirée 1910.

 J'ai bricolé ensuite un drapé à l'arrière.

 

Les manches et la guimpe sont d'époque, en dentelle, et je cherchais une occasion de les sortir de leur tiroir.


Le chapeau est lui aussi d'époque, vers 1912. Trouvé chez Falbalas à Paris grâce à Emilie, que je remercie au passage. Je n'ai fait que le recouvrir de velours neuf, celui d'origine étant complètement usé.

 

Je n'ai pas mieux comme photo désolée

554382_358382394211750_4186.jpg

Repost 0
Published by Mousseline - dans 20ème siècle
commenter cet article
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 21:23

Vous vous souvenez de cette horreur? 1900 : robe blanche d'après-midi

 

Je lui ai fait un sort pour lui donner une nouvelle chance. J'ai gardé la jupe telle quelle en modifiant la décoration, qui est maintenant en chantilly noire.

 

Quant au corsage j'ai opté pour un chemisier ancien porté sous un boléro sans manches assorti à la robe (patron TV 444 c.a.d la "spanish jacket" de Truly Victorian).

 

J'ai également fait une ceinture noire en velours recouverte de tulle noir.

 

white

Repost 0
Published by Mousseline - dans 20ème siècle
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 20:47

La jupe : le patron est tiré d'un de mes livres de patron et c'est celui d'une jupe 1907.

La soie rose utilisée est la même que pour le corsage, recouverte de mousseline de soie écrue et de volants de dentelle ancienne trouvés sur internet je ne sais plus où.

 

Voici la robe terminée, vue de face et de dos

 

 

robe-1905.jpg

Repost 0
Published by Mousseline - dans 20ème siècle
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 21:40

J'ai acheté récemment un corsage ancien qui date vraissemblablement des années 1905/1907 (merci Emilie pour l'expertise!).

 

Il est en soie, recouvert de mousseline et de dentelle. La doublure est également en soie.

 

Untitled-1 copy-copie-1

 

La dentelle est en bon état bien qu'assez grise. La soie quant à elle est complètement fusée et part en lambeaux. Il va falloir la changer.

 

Les baleines destinées à maintenir le corsage en forme sont en plastique (ou assimilé), je peux donc les conserver telles quelles en changeant les coulisses qui montrent des traces d'usure.

EDIT : en fait les baleines sont en fanons de baleine. J'aurais pu y penser plus tôt!

 

Les agrafes et crochets qui le ferment dans le dos sont très rouillés et ont taché la dentelle. Il va falloir nettoyer tout ça.

 

IMG_8592.JPG 

Etape 1 : nettoyage des taches de rouille à la rubigine. C'est efficace si on s'obstine, qu'on laisse tremper trèèès longtemps (compter dans les 3 jours et ne pas s'inquiéter des 15 min préconisées par l'emballage).

Le résultat dépend de l'ancienneté et de la nature des taches. Certaines ne partiront pas complètement.

De plus toutes les taches jaunes/brunes sur le linge ancien ne sont pas forcément des taches de rouille et sont quelques fois impossibles à récupérer.

 

Etape 2 : un petit bain dans de l'eau à peine tiède savonneuse (l'eau chaude peut fixer les taches). J'ai tenté le bain car la soie est recouverte de mousseline et de dentelle et n'est pas franchement visible. Sinon il n'aurait pas été question de laver de la soie dans de l'eau : ça abîme les fibres et donne ensuite un aspect froissé impossible à ravoir, même en repassant.

 

C'est simple, l'eau était grise rien qu'en trempant le corsage une première fois. Il devait être sacrément poussiéreux!

 

Etape 3 : un très très léger pschitt au spray javellisé, histoire de blanchir un peu la dentelle. Immersion immédiate du corsage dans une cuvette d'eau, pour que la javel soit la plus dilluée possible (ça peut attaquer les fibres et causer des dommages irréversibles sinon).

 

Etape 4 : Séchage. Pas d'essorage pour ne pas traumatiser le tissu et la dentelle, je l'éponge dans une serviette et je laisse sécher à l'air.

 

Etape 5 : démontage des différentes parties :

- la ceinture de soie qui tombe en lambeaux (poubelle, pas d'autre choix malheureusement)

- la dentelle

- la mousseline

Le but est de recouvrir de soie rose la base en soie du corsage, usée elle aussi, et de recoudre ensuite la mousseline puis la dentelle en camouflant les trous éventuels.

Et accessoirement de tout remettre en place au bon endroit!

 

ddcde.jpg

Repost 0
Published by Mousseline - dans 20ème siècle
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 16:23

Inspirations :

 

Untitled-1-copy-copie-2.jpg

 

La jupe et le haut sont en soie ivoire et le tout est coupé dans la jupe de ma robe à l'anglaise, donc je n'ai plus de robe à l'anglaise (malin non?)

 

C'est une des rares tenues que je n'aime pas. Pourtant toutes les dentelles sont d'époque et la plupart viennent de ma famille mais je n'aime pas le rendu du corsage. Il faut dire que je l'ai fini en catastrophe sans avoir le temps de faire des finitions correctes et que je n'ai pas le bon corset. Va falloir que je refasse tout ça!

 

IMG_8390.JPG

 


 



Repost 0
Published by Mousseline - dans 20ème siècle
commenter cet article