Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 18:45

Bilan :

 

- 5 m de velours vert foncé pour la robe et les manches

- 50 m de dentelle dorée, deux largeurs différentes

- 3 m de tissu pour la sous-jupe

- 3,30 m de baleines pour le corsage (sans compter celles des dessous)

 

(je précise que la robe d'origine est en velours, soie et dentelle dorée ou argentée)

 

 

Les étapes :

 

1) Reproduire le patron de Janet Arnold à échelle normale. J'ai imprimé du papier en inches et j'ai reproduit tout ça à la main en fonction du quadrillage.

 

 

2) Vérifier sur le mannequin que le patron est à peu près aux bonnes dimensions. En ce qui me concerne, pas du tout! Il manquait 20 bons centimètres en longueur pour la jupe et le corsage était inutilisable tel quel.

 

 

3) Ajuster tout ça avant de découper le tissu.

Pour la jupe, je l'ai seulement rallongée sans l'agrandir à la taille. De toute façon il fallait faire des plis, il y avait de la marge.

Pour le corsage j'ai été fouiller dans mes autres patrons et j'ai repris le corsage d'une autre robe que j'avais déjà faite comme modèle de base : au moins j'étais sûre que ce serait à la bonne taille.

Après j'ai essayé de "mélanger" les deux patrons pour obtenir le rendu de Janet Arnold mais à la bonne taille. J'ai donc fait une toile c'est à dire que j'ai utilisé des chutes de tissu que j'avais pour un premier jet que j'ai modifié sur moi.

 

Une fois ce premier tissu coupé et modifié, j'ai découpé ma doublure aux bonne dimensions en utilisant la toile comme patron final et je l'ai baleinée.

 

A ce stade les ajustements sont faits et je n'ai pas encore découpé le tissu principal, à savoir le velours.

 

 

4) Couper le "vrai" tissu. Je peux le faire sans risque puisque je sais que le patron est désormais à ma taille (ces pièces ne font pas partie du patron de Janet Arnold étant donné que je l'ai pas mal remanié.)

 

IMG_5738.JPG

 

5) Assembler les différentes pièces entre elles, réajuster si besoin.

 

 

6) Poser les garnitures.

A la main...Autant dire que c'est la partie la plus longue! Surtout pour les manches.

 

 

Le résultat final :

 

IMG 6133bis 

   IMG 6078bis   

Repost 0
Published by Mousseline - dans RENAISSANCE
commenter cet article
25 août 2010 3 25 /08 /août /2010 14:53

Voilà un bref aperçu du nouveau costume renaissance (dos), prévu pour Chambord.

 

Pour l'instant j'ai coupé le tissu pour la jupe et je l'ai épinglé sur le mannequin. Cela me permet de fixer les plis plus facilement que si je travaillais à plat. 

 

IMG_5729.JPG

 

 J'ai comme un doute avec la traine là, je me demande si je vais vraiment aller me promener dans un endroit plein de monde pour me faire monter dessus ...

 

Au programme dentelle dorée, velours vert foncé et soie-qui-coûte-un-bras + baleines de métal pour le vertugadin qui aura bien du mal à rester en forme avec un tel poids.

 

J'ai choisi comme patron de base celui de Janet Arnold dans Patterns of Fashion. Il s'agit de la robe dans laquelle Dorothea Sabina von Neuburg a été enterrée en 1598 (la robe est exposée à Munich au Bayerisches Nationalmuseum).

 

Pfalzgraefin-Vorl-Kleid.jpg

 

Bien sûr le patron n'est pas du tout à ma taille (comprendre "je pars d'une base fillette de 10 ans").

 

Mais pourquoi était-elle si petite?

 

Repost 0
Published by Mousseline - dans RENAISSANCE
commenter cet article
31 juillet 2010 6 31 /07 /juillet /2010 17:07

Pourquoi "d'inspiration"?

 

Tout simplement parce que j'ai décidé de faire le laçage sur l'avant et pas sur l'arrière.

Impossible donc d'y insérer un busc, même si j'ai baleiné l'avant au maximum.

De plus les oeillets sont en métal et pas cousus à la main un à un (Y'ena 20 quand même et faut pas abuser : j'ai 3 autres costumes à finir moi!)

 

Ce n'est donc pas un corset historique mais qu'est-ce que c'est pratique! 

Que ce soit pour l'habillage ou même les retouches sur les costumes car il est impératif d'enfiler les sous-vêtements avant de travailler sur le costume en lui-même.

 

Cette fois j'ai utilisé le patron Simplicity n°2621.

 

Sans-titre-2

 

 

 Explications pour la pose des oeillets :

 

1) Marquer les points au crayon/stylo à intervalles réguliers. Ca ne se verra pas une fois les trous percés.

 

2) Faire les trous au poinçon pour séparer les fils. Cela évite de sectionner les fils en coupant le tissu et le trou risque moins de s'agrandir tout seul par la suite.

 

IMG_5412.JPG

 

3) Une fois le trou suffisamment grand, insérer l'oeillet puis aplatir celui-ci au marteau.

   

IMG_5414.JPG

 

 

Voici également le vertugadin et le bourrelet qui donnent à la jupe sa forme cônique.

 

IMG_5505.JPG

 

Repost 0
4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 21:57

Un site que je recommande vraiment pour la gentillesse et le professionalisme de la réalisatrice.

 

J'ai commandé chez elle une fraise et les manches assorties (poignets) et je ne le regrette pas, elle fait vraiment du bon travail.

 

Tarifs : compter de 50 à 60 dollars pour une fraise.

 

Délai de fabrication (c'est du sur mesure) : environ 1 mois

 

La boutique en ligne se trouve ici : The renaissance tailor

 

 

ruff laceH

Repost 0